Les bienfaits du spinning.

Les bienfaits du spinning.

4 min de lecture

Qu’est ce que le spinning ?

Le spinning est une activité de cardio-training inventée par le cycliste Johnny Goldberg dans les années 1990. 

Le spinning se pratique sur un vélo appelé spin-bike ou encore body bike. Vous pourrez ajuster la position de la selle, du guidon et la résistance selon votre niveau. La séance se pratique généralement en groupe, en salle, sur une musique rythmée, sous la direction d’un coach. 

Lors d’une séance vous serez amené à modifier l’intensité de pédalage, à vous lever au rythme de la musique et même à ajouter des mouvements avec les bras (comme des pompes vers le guidon) pour aussi solliciter le haut du corps. 


Quelles sont les particularités d’un spin-bike ? 

Le spin-bike, body bike ou RPM (Raw Power in Motion) est un vélo ne disposant que d’une roue d’inertie. Sa conception a été pensé spécialement pour cette discipline : 

  • La selle est moins épaisse qu’un vélo stationnaire.
  • La selle et le guidon sont ajustables à votre taille.
  • Les pédales peuvent se clipser à des chaussures spinning pour un meilleur maintien.

Toutes ses particularités vous permettront d'adapter complètement l’utilisation à votre niveau et facilitent aussi le passage de la position assise à la position danseuse pendant les séances.


Quels sont les bienfaits du spinning ? 

Le spinning est un excellent exercice pour entretenir le système cardio-vasculaire et pour travailler son endurance. Côté muscle on fait travailler l’ensemble des jambes : les fessiers, les cuisses, les mollets. La position sur le vélo va aussi venir solliciter les abdos, le dos et les bras.

Vous l’avez compris, le spinning est un entraînement très complet et intensif qui vous permet de brûler beaucoup de calories. Comptez environ 400 kcal pour 40 minutes pour une personne pesant 60 kg. Attention la dépense calorique est propre à chaque individu. Elle dépend du niveau physique, du sexe, de la taille etc…

Pour vous donner une idée, une séance d'aérobic représente 310 kcal, une séance de crossfit 260 kcal, une séance de pilates 175 kcal.

La combinaison de l’intensité, du groupe et de la musique en fait aussi une discipline ludique et relaxante après une longue journée de travail !

 

À qui s’adresse le spinning ? 

L’avantage de cette discipline est qu’elle est accessible à tous les profils : débutants ou confirmés, homme, femme, peu importe l’âge. 

En effet, vous pouvez adapter la séance à votre profil. Ne soyez pas influencés par le rythme ou le niveau de votre voisin, allez à votre rythme. La résistance doit être ajustée à vos capacités physiques. 

Attention cependant, il faut savoir que le spinning peut en faire craquer plus d’un lors du premier cours. transpiration garantie ! Les entraîneurs sont là pour vous faire sortir de votre zone de confort ! 

Pour les premiers cours, n’hésitez pas à demander au coach de venir voir comment vous êtes positionné et de vous montrer comment régler le vélo à votre taille. C’est essentiel pour commencer sur de bonnes bases et pour ne pas se blesser. 


Où pratiquer une séance de spinning ? 

Initialement c’est une discipline qui a été créée pour être pratiquée en groupe et en salle avec un coach ou une vidéo pour les plus confirmés. La plupart des salles de sport en proposent en France.

Aujourd’hui, vous pouvez aussi investir dans un spin-bike chez vous et suivre vos séances en ligne.


À quelle fréquence pratiquer vos séances de spinning ? 

Comme indiqué précédemment, c’est un sport cardio assez intensif qui sollicite beaucoup de muscles et d’articulations différentes. 

Si vous êtes un débutant, allez-y très progressivement avec 1 à 2 séances par semaine pour laisser le temps à votre corps de récupérer entre les séances. Vous serez sujet aux courbatures avec le spinning alors on n’oublie pas les étirements en fin de séance. Consultez notre article à ce propos ici.

Au fur et à mesure, votre capacité physique augmentera vous pourrez alors augmenter les résistance de votre vélo et faire plus de séances par semaine. 


Quel équipement prévoir pour votre séance ? 

Côté équipement, pas besoin d’investir dans un premier temps. Prévoyez votre tenue de sport (de préférence légère, résistante et qui évacue rapidement la transpiration), une serviette et une grande gourde d’eau. 

Si vous adoptez vraiment le spinning vous pourrez alors envisager d’investir dans une bonne paire de chaussures de cyclistes à fixation automatique et éventuellement d’un cuissard de cycliste rembourré au niveau des fessiers pour augmenter votre confort sur la selle.


Comment bien se positionner sur son vélo ? 

  • La tête, le cou et la colonne doivent être bien alignés.
  • Engagez bien vos abdos pendant la séance.
  • Baisser bien les épaules, les coudes et les poignets doivent être alignés.
  • Ne mettez pas tout votre poids sur le guidon.
  • Vos genoux doivent s’aligner, eux, avec les hanches et les pieds. Ils ne doivent ni partir sur les côtés ni vers l'intérieur.
  • Placez-vous bien sur la partie la plus large de la selle.
  • Nous avons tous une jambe dominante, veillez bien à mettre le même poids sur vos deux jambes pour ne pas créer de déséquilibre.

Adaptez votre alimentation à votre activité sportive. 

Le spinning sollicite plusieurs groupes musculaires. Il faut savoir que lors de l'effort, leurs fibres sont endommagées et ont besoin de protéines pour venir reconstruire le muscle en phase de récupération. Il est donc important d’insérer plus de protéines à votre régime alimentaire. Pour cela, misez sur les repas Sport ou nos snacks Protéines shot.

Le spinning est aussi un sport qui fait beaucoup transpirer. Cette sudation vous fait évacuer beaucoup d’eau et de minéraux. Pour contrer toutes carences, privilégiez les minéraux dans votre alimentation, et hydratez-vous plus que d’habitude.

Article suivant.

Les bienfaits de la micro sieste.

Les bienfaits de la micro sieste.

Lire l’article