Comment réussir son pitch.

Comment réussir son pitch.

2 min de lecture

Avoir une histoire, une vision, un why.

Comment avez-vous eu l’idée de votre projet ? Quels obstacles avez-vous rencontrés ? Comment les avez-vous surmontés ? Le story-telling vous aidera à captiver l’attention de votre audience. Axez votre pitch sur votre vision, votre histoire, votre why sera plus vendeur que de ne présenter qu’un produit ou service.

Pas de place au superflu.

Pour garder l’attention de votre interlocuteur, soyez sûr.e d’être rapide, concis.e et précis.e dans votre discours. Il s’agit de susciter l'intérêt de votre audience, vous pourrez élaborer plus en détails lors d’un deuxième rendez-vous ou lors d’un échange de questions-réponses. 

Connaître son marché.

Les investisseurs cherchent les prochains leaders du marché. En pitchant votre projet, il est important de souligner l’opportunité que vous avez décelé dans le marché et comment vous comptez y répondre. Soulignez pourquoi votre produit se distingue de la concurrence. C’est la taille du marché et l'affinité avec le produit qui aidera l’investisseur à se décider

Anticiper les questions.

Pas de secret ici, il faut être 100% préparé pour pouvoir répondre avec assurance à toutes les questions qu’on pourrait vous poser. En pitchant votre projet, n’oubliez pas d’inclure quelques chiffres clés : Quel montant souhaitez-vous lever ? Le niveau de revenu à atteindre pour être rentable ? En combien de temps prévoyez-vous d’être rentable ? Il ne faut pas noyer son interlocuteur dans les chiffres mais il est nécessaire de montrer que vous êtes préparé et que vous maitrisez votre business.

Focus sur le potentiel.

L’une des meilleures stratégies pour convaincre un investisseur est de lui montrer pourquoi votre produit ou service est différent de tout ce qui se trouve sur le marché en ce moment. Il ne suffit pas de résoudre un problème ; vous devez le faire d'une manière qu'aucune autre entreprise ne peut égaler et vous devez être en mesure de le démontrer dans votre argumentaire. Mettre en avant des brevets, licences ou accords de distribution peuvent venir soutenir ces revendications.

S’entraîner.

Devant votre famille, vos amis, vos collègues. Encouragez-les à vous posez des questions - ils penseront à un angle que vous n’aviez pas envisagé avant. Demandez-leur de vous chronométrer, pour que vous preniez conscience du timing de chaque partie et puissiez vous entraîner à respecter un temps “cible”. Il peut être aussi intéressant de prévoir plusieurs versions de votre pitch - 30 secondes, 1 minute, 5 minutes - afin de prévoir toutes éventualités ! 

Voici à quoi devrait ressembler votre pitch pour être le plus percutant.e possible : 

  1. Capturez l’attention de votre audience avec une phrase “catchy”.
  2. Décrivez le problème que vous avez identifié aujourd’hui sur le marché.  
  3. Décrivez la solution que vous souhaitez apporter.
  4. Expliquez pourquoi votre solution se distingue de celles de vos concurrents.
  5. Résumez où vous en êtes aujourd’hui et où vous voulez aller. Quelle est votre vision ?
  6. Mettez en avant votre équipe et pourquoi vous êtes qualifiés pour atteindre votre vision.
  7. Énoncez clairement ce que vous souhaitez obtenir de votre interlocuteur.
  8. Résumez en une phrase votre projet.
  9. Remerciez votre audience pour son attention.
  10. Invitez votre audience à vous poser des questions.

À lire ensuite.

Les aliments qui boostent le système immunitaire.

Les aliments qui boostent le système immunitaire.

Tout savoir sur le zinc

Tout savoir sur le zinc

Les antioxydants : pourquoi et comment en faire le plein ?

Les antioxydants : pourquoi et comment en faire le plein ?

Tout savoir sur l’indice glycémique.

Tout savoir sur l’indice glycémique.

5 astuces d’ostéopathe pour avoir moins mal au dos.

5 astuces d’ostéopathe pour avoir moins mal au dos.

Comment éviter le coup de barre de l’après-midi ?

Comment éviter le coup de barre de l’après-midi ?