Protéines végétales : Qu’est-ce que c’est et pourquoi en manger ?

Protéines végétales : Qu’est-ce que c’est et pourquoi en manger ?

3 min de lecture

Vous entendez parler des protéines végétales et vous souhaitez en savoir plus sur ce qu’elles vous apportent vraiment, si elles peuvent être une alternative aux protéines animales : vous êtes au bon endroit. Feed. vous dit tout.

Qu’est-ce que c’est les protéines végétales ?

 Les protéines sont des nutriments indispensables. On doit les apporter par l’alimentation pour deux raisons : l’apport d’azote et l’apport d’acides aminés essentiels (les protéines sont composées de 20 acides aminés, dont 9 ne peuvent être synthétisées par l’organisme.) Les protéines alimentaires doivent fournir ces éléments pour satisfaire les besoins de croissance chez l’enfant, et les besoins d’entretien et d’énergie chez un humain adulte. La qualité des protéines alimentaires est mesurée en fonction de leur source en azote et en acides aminés indispensables.

D’ailleurs, l’ANSES (l’agence française de sécurité sanitaire de l’alimentation) recommande de consommer 60g de protéines par jour pour une personne de 72 kg, soit 10% des apports énergétiques.

 Les protéines peuvent être trouvées dans une grande variété d'aliments d'origine animale ou végétale. La viande, les œufs, le lait et le poisson sont des sources de protéines complètes. Les légumineuses, en particulier les haricots, les lentilles, le soja et les pois chiches, figurent parmi les principales sources végétales riches en protéines. Les protéines végétales auront un impact tout aussi positif sur votre corps. Notamment dans le cadre d’un programme sportif de levée de poids, et/ou d’un souhait de se muscler rapidement.

 Où trouver les meilleures sources de protéines végétales ?

 Il existe de nombreux aliments riches en protéines végétales. Ainsi, pour son bien-être, il est conseillé, dans son alimentation, de varier les aliments pour profiter au mieux de leurs bienfaits, car l’apport en acides aminés peut être différent en fonction des sources.

Voici une liste d’aliments naturellement riches en protéines végétales qui sauront répondre à vos besoins :

Les fruits oléagineux.
Noix, noisettes, amandes, noix de pécan, noix de macadamia, noix de cajou, pistaches, etc. 
Les légumineuses.
Lentilles, haricots secs (haricots rouge, haricots noir, flageolets), fèves, pois cassés, pois chiche, etc. 
Les graines.
Tournesol, soja, graines de lin, graines de tournesol, graines de sésame, graines de pavot, graines de courge, graine de chanvres etc. 
Les légumes.
Brocolis, pomme de terre par exemple.
 Certaines céréales.
Flocons d’avoine, le boulgour, le seigle, le riz complet, la semoule de blé, l’orge et le sarrasin. Ces céréales ont une teneur en protéines élevées (contiennent autour de 8 à 14 grammes de protéines pour 100 grammes de produit cru).
Les algues.
Spiruline.

 

Vous pourrez aussi trouver en grandes surfaces, des produits modifiés qui sauront être une parfaite alternative aux protéines animales :

  • le tofu, le tempeh, les laits végétaux (soja, d’amandes), le quinoa.
  • Les beurres d’arachides (beurre de cacahuètes)
  • Les saucisses et steaks hachés végétariens.
  • Les protéines en poudre (protéines de chanvre, de soja, de pois ou de riz.)

 

Pourquoi consommer des protéines végétales ?

Plus riches en fibre et moins grasses

La majorité des sources de protéines d'origine végétale sont riches en fibres, vitamines et minéraux. Aussi, la protéine végétale a l’avantage de présenter un taux de graisses saturées inférieur aux protéines animales (généralement moins de 1 gramme pour 100 grammes de produit cru). Pour la bonne santé de son corps, il est toujours préférable de limiter sa consommation de graisses saturées. Une consommation excessive de graisses saturées peut augmenter les chances de maladies cardio-vasculaires, d’inflammations, de maladies chroniques et d’obésité. 

Moins chers

Autre avantage, les aliments riches en protéines végétales sont souvent plus accessibles financièrement que des produits riches en protéines animales. Acheter du poisson sauvage ou de la viande bio est loin d’être économique et acheter des protéines animales bon marché peut coûter cher à votre santé sur le long terme. Au contraire, une consommation régulière de protéines d’origine végétale, notamment de légumes secs, a de fortes chances de réduire votre budget alimentaire. Même en achetant bio, vous ne risquez pas de dépenser plus de 1 ou 2 euros par portion de lentilles, d’haricots rouges, de pois chiches ou d’autres légumes secs.

Commodes et plus écologiques

De plus en plus de consommateurs ont conscience de la nécessité de rééquilibrer leur alimentation entre « animal » et « végétal », surtout quand le changement est bénéfique pour leur santé et pour l’environnement.

La consommation de viande a sur l’environnement un impact néfaste du fait de sa production croissante, et entre autres des règles de conservation à respecter. Au-delà de leur mode de production, les légumes secs, noix et graines oléagineuses n’ont pas besoin d’être réfrigérés et sont souvent disponibles en vrac, diminuant la quantité d’emballage nécessaire.

Les protéines végétales sont appréciées pour leur praticité. Les noix et les graines oléagineuses peuvent être conservées à l'extérieur du réfrigérateur pendant des mois et peuvent être ajoutées à n'importe quel plat sans avoir besoin d'être cuites.

Les sources de protéines végétales sont nombreuses :
les légumineuses, les céréales, les graines oléagineuses, les fruits secs mais aussi certains prduits modifiés (steak végétariens, tofu,...) sont des sources riches en protéines végétales.

Le meilleur moyen d’éviter les carences est de varier son alimentation et ainsi les sources de protéines végétales. Les aliments riches en protéines végétales n’ont pas les mêmes apports.

Dans un régime végétarien, pour éviter une carence en fer, il est conseillé de consommer suffisamment de légumes secs, de noix, de graines oléagineuses et de céréales. Ces aliments participeront aussi à vous apporter des protéines végétales.

À lire ensuite.

Prise de poids saine.

Prise de poids saine.

S’entraîner à jeun pour brûler les graisses plus facilement : info ou intox ?

S’entraîner à jeun pour brûler les graisses plus facilement : info ou intox ?

Véganisme : peut-il améliorer vos capacités physiques ?

Véganisme : peut-il améliorer vos capacités physiques ?

Les erreurs à éviter en musculation.

Les erreurs à éviter en musculation.

Le sport est-il bon pour le cerveau ?

Le sport est-il bon pour le cerveau ?

Les vitamines et minéraux indispensables pour les sportifs.

Les vitamines et minéraux indispensables pour les sportifs.