Feed.back - Certified Dyslexic

Feed.back - Certified Dyslexic

2 min de lecture

Justine Vilgrain est une une créatrice et artiste interdisciplinaire franco-grecque. Spécialisée dans la production vidéo, elle aborde sans vergogne la relation entre l'art et la société. 

 

Alors qu’elle était en CP, Justine a été diagnostiquée, comme 1 personne sur 5 aujourd’hui, dyslexique. Un trouble durable du langage écrit affectant la lecture, l'orthographe et aussi l'écriture. Mais ce n’est que à l’âge de 17 ans, après un parcours scolaire difficile, qu’elle a décidé d’accepter sa différence et d’en faire une force. 

En 2018 elle crée son entreprise de production vidéo Braw Haus et les problèmes de rédaction de mails deviennent compliqués. Elle doit demander constamment à son associé, aux stagiaires ou à ses amis de corriger ses fautes. Cela entraîne une perte d’autonomie pour elle mais aussi une perte de temps. 

En 2019, persuadée qu’elle n’est pas la seule a éprouver ces difficultés, Justine écrit une lettre à destination du Président de la République, Emmanuelle Macron, pour proposer une solution à ce problème qui touche aujourd’hui de nombreux Français. La création d’un logo pour reconnaitre les personnes dyslexiques et ainsi permettre une reconnaissance publique de ce trouble pour éviter les préjugés et la discrimination. Sans réponse de la part du Président ou du gouvernement, Justine décide de mener ce combat seule en créant son propre logo et son site internet : Certified Dyslexic.

Ce projet à pour but d’aider les personnes actives dans notre société qui souffrent de dyslexie. En démocratisant l’utilisation du logo “Certified Dyslexic” lors des échanges de mails, de courriers ou de messages, Justine espère que les destinataires passeront outre les fautes d’orthographes pour se concentrer sur le sujet du message. 

En 2020 Justine obtient une interview sur Konbini pour parler de Certified Dyslexic. La première d’une longue liste d’interviews pour diffuser son message d’espoir auprès de toutes les personnes dyslexiques. 

Son but ultime ? 

Emmener Certified Dyslexic au gouvernement afin que son logo soit homologué. Cela permettrait à tous enfants dyslexiques d’être reconnus et aidés spécifiquement par le corps enseignant. Et cela aiderait aussi les entreprises à accepter et démocratiser l’utilisation du logo pour leurs employés. Aujourd’hui il y a une vraie discrimination auprès des personnes atteintes de ce trouble, c’est pourquoi Justine veut faire disparaître les préjugés et montrer à tous qu’une personne dyslexique est tout aussi capable et méritante qu’une autre personne.  

 Un combat qui ne fait que commencer, et Feed.back l’aidera à le mener pour atteindre son rêve : faire changer les choses.

Article suivant.

Feed. - Rétrospective 2020

Feed. - Rétrospective 2020

Lire l’article