5 astuces pour réussir son Mud Day.

5 astuces pour réussir son Mud Day.

Bon. À. Savoir 28.05.2019

Le Mud Day approche ! Il est grand temps de commencer à vous préparer afin de mettre toutes les chances de votre côté.

Voici 5 astuces pour vous aider à réussir votre course.

1. Entraînement.

Que vous participiez pour tester votre condition physique ou que vous y alliez entre amis pour vous amuser, votre corps sera mis à rude épreuve. C’est pourquoi il est important de vous entraîner un minimum au préalable afin de préparer votre corps à l’effort.

Tractions, push ups, squats, course à pied, burpees, sit-ups : tous ces mouvements vous aideront à franchir les obstacles plus facilement ! (et peut-être de gagner la course, qui sait ?)

2. Sommeil.

Quels que soient vos défis sportifs, la qualité et la régularité du sommeil sont des facteurs primordiaux pour optimiser votre récupération après l’effort.

Bien dormir la veille de votre course favorisera une bonne coordination des mouvements et minimisera ainsi les risques de blessures.

3. Alimentation.

Il est conseillé de manger un vrai repas 2 à 3 h au minimum avant votre effort (le temps de digérer).

Privilégiez plutôt un repas complet avec des glucides complexes à compléter avec des glucides simples comme un fruit une heure avant le départ pour un apport d’énergie rapidement utilisable.

Petit conseil : mangez des aliments riches en magnésium pour éviter les crampes. La banane ou le chocolat sont vos meilleurs amis.

4. Hydratation.

Sans surprise, l’hydratation est indispensable pour réaliser une bonne course.

Vous risquez de regretter d’avoir emporté votre boisson quand vous vous roulerez dans la boue ou ramperez sous des barbelés. Cependant, il est difficile d’anticiper les points de ravitaillement, c’est pourquoi nous vous conseillons de bien vous hydrater avant la course.

Buvez intelligemment, par petites gorgées, sur une longue période pour éviter de devoir aller aux toilettes pendant votre course.

5. Échauffement.

Même si vous prévoyez de vous amuser avec vos amis sans souci de performance, il est important de bien vous échauffer avant votre course au risque de vous faire mal.

Que ce soit le parcours de 7 km ou 13 km, votre corps sera mis à rude épreuve dès le début de la course. Il est donc important d’échauffer vos muscles, vos tendons et vos articulations avant de vous élancer.

Pas d’inquiétude, un échauffement collectif est généralement organisé avant le départ de votre vague. Donnez-vous en à coeur joie et profitez de cette occasion pour vous échauffer et vous imprégnez de l’ambiance.

En résume

En résume

Bonne course !