• Europe (€)
  • Grande-Bretagne (£)
Régime végétarien : les erreurs à éviter.

Régime végétarien : les erreurs à éviter.

Régimes. Alimentaires. 01.10.2019

De plus en plus plébiscité, le végétarisme fait beaucoup parler de lui. Toutefois, il n’en est pas moins un régime qui impose des restrictions sur votre alimentation quotidienne. C’est pourquoi il est important de bien vous renseigner avant de devenir végétarien.

Alors quelles sont les erreurs à éviter pour adopter au mieux un régime végétarien ?

Avant de commencer tout régime alimentaire, il est indispensable de s’informer sur celui-ci. Les sources d’informations ne manquent pas de nos jours : lisez des livres, des articles de blog sur le sujet, parlez-en à des professionnels de la santé tels que des diététicien(nes) ou à votre médecin traitant.

Votre choix de devenir végétarien impactera directement votre santé. C’est pourquoi il est primordial d’avoir un maximum d’informations au préalable afin d’adopter au mieux ce nouveau mode de vie !

Les protéines sont composées d’acides aminés. Il en existe 20 différents dont 8 sont essentiels. Cela signifie que ces derniers doivent obligatoirement être apportés par votre alimentation.

Bien que les protéines animales contiennent tous les acides aminés essentiels en grande quantité, ce n’est pas le cas des protéines végétales qui peuvent être déficientes en certains de ces acides aminés essentiels.

Les céréales, par exemple, sont généralement déficientes en lysine tandis que les légumineuses vont l’être en méthionine et en tryptophane.

L’avoine quant à elle, est déficiente en lysine tandis que le pois chiche l’est en méthionine et tryoptophane.

Alors bien que les végétariens aient la possibilité de consommer des protéines animales à travers les produits laitiers (lait, yaourt, fromage) et les oeufs, il est conseillé d’associer légumineuses (lentilles, pois) et céréales (riz, avoine) pour garantir une couverture en acides aminés optimale.

Chez Feed., tous les produits contiennent des légumineuses et des céréales afin de vous apporter tous ces acides aminés essentiels.

De plus, arrêter de consommer de la viande et du poisson peut vous tenter à compenser par d’autres sources de protéines telles que le fromage. Cependant, bien que riche en protéines animales et en calcium, cet aliment est aussi riche en graisses saturées. Une consommation trop importante de fromage peut donc être à l’origine du développement d’une hyper-cholestérolémie. De plus, le fromage étant riche en lipides, il est facile de voir votre apport calorique journalier augmenter rapidement à la suite d’une forte consommation, pouvant entraîner une prise de poids non désirée.

Il est important de veiller à garder une alimentation équilibrée et variée.

En tant que végétarien, il est très fréquent d’être carencé en certains vitamines et minéraux qui sont présents uniquement ou majoritairement dans les produits d’origine animale comme par exemple la vitamine B12, les oméga 3 ou le zinc.

La vitamine B12 est indispensable au bon fonctionnement cérébral et au développement du système nerveux tandis que les oméga 3 ont un effet protecteur reconnu sur le système cardiovasculaire. Quant au zinc, c’est un antioxydant efficace.

Il est donc nécessaire de vous surveiller ou de faire appel à votre médecin traitant pour évaluer un risque de déficience en ces macro nutriments et avoir recours si besoin à une supplémentation adéquate (compléments alimentaires).

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

En ce qui concerne les oméga 3, vous pouvez consommer des huiles de colza, d’olive, de noisettes, de lin ou encore de chanvre par exemple.

Chez Feed., nos repas vous apportent entre 20 et 33% de vos besoins journaliers en vitamines et minéraux.

Il est fréquent de voir les nouveaux végétariens se réfugier dans un régime monotone et manger tous les jours la même chose par peur des carences.

N’ayez pas peur de découvrir de nouveaux aliments qui s’intègrent parfaitement dans un régime alimentaire végétarien. Il n’est pas rare de découvrir de nouveaux aliments, plats et saveurs lorsque vous changez votre mode d’alimentation. N’ayez pas peur d’expérimenter !

En résume

En résume

Devenir végétarien n’est pas compliqué en soi mais c’est un changement de vie important dont la transition doit se faire de la meilleure des façons.

Pour se faire, le plus important reste de vous informer et de manger varié et équilibré ! Comme pour n’importe quel régime alimentaire finalement.