• Europe (€)
  • Grande-Bretagne (£)
Tout savoir sur le calcium.

Tout savoir sur le calcium.

Nutriments. 18.09.2019

Avec environ 1 kg réparti dans votre corps, le calcium est le minéral le plus abondant dans votre organisme. 98% du calcium se trouve dans les os où il constitue l’essentiel de la matière osseuse. Les 2% restants se situent dans les dents, le sang, les muscles et les membranes cellulaires.

Alors quels sont les autres rôles importants du calcium pour votre organisme et comment en faire le plein grâce à votre alimentation quotidienne ?

Le calcium est le sel minéral le plus présent dans votre corps.  Afin d’assurer une absorption du calcium maximale par votre organisme, il est important d’avoir des apports en vitamine D suffisants. En effet, cette dernière favorise l’assimilation du calcium et aide surtout à sa fixation sur les os.

Comme tous les minéraux, le calcium joue des rôles spécifiques et importants pour votre santé.

Il assure 2 fonctions principales :

– Structurale : le calcium est responsable de l’édification et la solidité du squelette de l’enfant puis de sa croissance chez l’adulte en passant par la régénération des os en cas de fractures. Il participe aussi à l’élaboration du collagène qui permet une bonne résistance des tissus conjonctifs et de la peau.

– Fonctionnelle : le calcium participe à la coagulation sanguine et favorise la contraction musculaire, surtout celui du myocarde qui est le muscle qui régule le rythme cardiaque.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Moins connu mais tout aussi bénéfique, le calcium serait aussi un bon antidépresseur.En effet, le calcium favorise la transmission de l’influx nerveux en stimulant la sécrétion de l’acétylcholine et de la sérotonine. Ce sont des neurotransmetteurs qui interviennent dans l’équilibre du système nerveux et des fonctions cérébrales.

L’ANSES recommande pour les hommes et les femmes adultes de consommer 800 mg de calcium par jour.

Les besoins des enfants diffèrent de celui des adultes : 600 mg de 1 à 3 ans, 700 mg de 4 à 9 ans et 900 mg de 10 à 12 et 1000 mg pour les adolescents.

Les besoins sont augmentés à 1000 mg pour les femmes enceintes et 1200 mg pour les femmes allaitantes et les personnes âgées.

Contrairement aux idées reçues, le calcium n’est pas uniquement présent dans les produits laitiers. On retrouve ce minéral dans des aliments d’origine animale et végétale.

Teneurs en calcium pour 100 grammes.

Lait en poudre écrémé 1250 mg
Parmesan 1160 mg
Gruyère 1090 mg
Lait en poudre demi-écrémé 1030 mg
Graine de sésame 962 mg
Lait en poudre entier 960 mg
Graine de chia 631 mg
Amande 248 mg
Graine de lin 228 mg
Moutarde à l'ancienne 110 mg

Les fruits et les légumes sont aussi une source de calcium intéressante ; en particulier ceux de la famille des crucifères, c’est-à-dire les navets, les radis, le cresson, les choux, etc. Ils contiennent en moyenne 30 mg/100g.

Il existe aussi des eaux minérales riches en calcium comme par exemple Courmayeur (576 mg/l), Hépar (549 mg/l), Contrex (468 mg/l), Badoit (153 mg/l) et Perrier (150 mg/l).

Tous les produits Feed. sont riches en vitamines et minéraux et vous assurent 33% de vos apports journaliers nécessaires, y compris de calcium.

Les carences en calcium sont souvent dues à une mauvaise absorption intestinale du minéral à cause de la présence de deux acides : l’acide oxalique et l’acide phytique.

On retrouve l’acide oxalique dans la rhubarbe, le cacao, le thé, la betterave, les épinards, la bière, l’oseille et le persil par exemple.

L’acide phytique est principalement présent dans l’enveloppe de nombreuses céréales et légumineuses.

Attention, cela ne veut pas dire qu’il faut totalement arrêter ces aliments. Cependant, si vous avez des soucis d’assimilation calcique, ils sont à limiter.

Les symptômes d’une carence en calcium peuvent être l’apparition de fourmillements, des picotements, des engourdissements ainsi qu’une hyperexcitabilité musculaire.

À partir de 50 ans, il est conseillé d’augmenter les apports en calcium afin de prévenir de l’ostéoporose, maladie qui est caractérisée par la perte accélérée de masse osseuse. Une bonne minéralisation au court de l’adolescence permet aussi de prévenir cette déminéralisation liée à l’âge. C’est pourquoi il est important d’avoir un apport en calcium suffisant durant cette période de votre vie.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Le rachitisme de l’enfant est une maladie due à un défaut d’apport ou d’absorption intestinale du calcium.

Un excès de calcium peut vous mener à une polyurie (urines abondantes et fréquentes), une polydipsie (soif excessive) ainsi qu’à une calciurie (calcium dans les urines).

Cet excès peut aussi entrainer des troubles digestifs, ainsi qu’une grosse fatigue et de la tachycardie.

Vous êtes en hypercalcémie si la concentration en calcium dépasse les 2,6 mmol/L (le mmol est une unité de mesure de quantité).

En résume

En résume

Le calcium est un minéral abondant dans votre organisme qui est mieux assimilé en présence de vitamine D.Il joue un rôle dans l’édification et la solidité du squelette, la coagulation sanguine, l’élaboration du collagène et la contraction musculaire. Il serait aussi un bon anti-dépresseur.

Vous pouvez retrouver du calcium dans des aliments d’origine animale, végétale ainsi que dans des eaux minérales.

Une carence en calcium est souvent due à la présence de deux acides : l’acide oxalique et l’acide phytique, qui seront à limiter si vous assimilez mal le calcium.

Une carence en ce minéral est la cause principale de rachitisme chez l’enfant et d’ostéoporose chez l’adulte.