• Europe (€)
  • Grande-Bretagne (£)
Les aliments qui boostent le système immunitaire.

Les aliments qui boostent le système immunitaire.

Aliments. 13.01.2020

Même si ils n’ont pas la capacité de détruire les bactéries ou les virus, certains aliments boostent votre système immunitaire, souvent affaibli en période hivernale.

Quels sont les aliments à privilégier pour booster vos système immunitaire et pourquoi ?

Le système immunitaire, c’est quoi ?

Votre système immunitaire permet de combattre les bactéries et les virus afin de vous éviter de tomber malade et d’être affaibli.

L’intestin joue un rôle prédominant dans le système immunitaire. En effet, l’intestin nous protège des agressions extérieures grâce à un écosystème complexe : la flore intestinale.

La flore intestinale et les prébiotiques.

La flore intestinale est composée de milliards de bactéries dites non pathogènes, c’est ce qu’on appelle les probiotiques. Ces bactéries protègent vos intestins. Elles empêchent les bactéries pathogènes d’entrer dans la circulation sanguine ou de proliférer dans vos intestins.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

Les probiotiques composent à 70 % le système immunitaire.

Ces « bonnes » bactéries vont se nourrir de prébiotiques qui sont sous forme de fibres non digestibles par l’organisme mais fermentescibles par probiotiques.

Les aliments qui contiennent le plus de prébiotiques sont l’ail, l’oignon, l’avoine, les agrumes, les graines de lin ou encore les graines de chia.

Les poudres Feed. sont à base de farine d’avoine sans gluten et contiennent, aussi, pour la plupart, des graines de lin. 

Il est recommandé de consommer entre 2 et 3 aliments sources de prébiotiques par jour.

Les aliments fermentés.

Parfois, il arrive que vous n’ayez pas assez de « bonnes » bactéries dans votre microbiote dû à une mauvaise alimentation.

Il est possible d’y remédier en consommant des probiotiques, soit sous forme de compléments alimentaires soit à travers l’alimentation.

Les probiotiques sont présents dans les aliments dit fermentés tels que le yaourt, le kéfir (lait fermenté) ou le tempeh (produit alimentaire à base de soja fermenté).

À ne pas confondre.

À ne pas confondre.

Les probiotiques sont des bactéries non pathogènes et protectrices qui composent la flore intestinale. Ces bactéries vont se nourrir de prébiotiques qui sont des fibres non digestibles par l’organisme.

Les micronutriments.

Certaines vitamines et certains minéraux jouent directement un rôle sur le système immunitaire.

La vitamine A.

La vitamine A permet de résister aux infections car elle renforce les défenses naturelles. En effet, elle a la capacité de stimuler la production de globules blancs et donc celle des anticorps, molécules qui défendent l’organisme.

La vitamine C.

Vitamine incontournable pour affronter l’hiver, la vitamine C lutte contre les infections virales et bactériennes en assurant le bon fonctionnement des cellules et du système immunitaire.

Le saviez-vous ?

Le saviez-vous ?

La vitamine C permet de stimuler la fabrication de lymphocytes T. Ce sont des globules blancs qui détruisent les cellules infectées par un virus.

Le zinc.

Le zinc est un minéral immunostimulant. Il favorise l’action des lymphocytes T pour mieux combattre les infections.

Une carence en zinc provoque un dérèglement de la réponse immunitaire, ce qui favorise les maladies infectieuses.

Teneurs en zinc pour 100 grammes.

Huître 20 mg
Graine de sésame 10 mg
Boeuf 6 mg
Graine de lin 6 mg
Curry 5 mg
Pois cassé 4 mg
Lentille verte 4 mg
Soja 3 mg
Fromage 3 mg

Le sélénium.

En plus de ses propriétés antioxydants, le sélénium permet l’augmentation des lymphocytes tout en contrôlant la production de cytokines, substance du système immunitaire qui permet de réguler la prolifération des cellules.

Teneurs en sélénium pour 100 grammes.

Champignon 120 µg
Noix 103 µg
Thon 97 µg
Jaune d'oeuf 83,5 µg
Sardine 52,8 µg

En résume

En résume

Une alimentation variée, équilibrée et riche en fruits et légumes permet de garder un système immunitaire performant. Il existe aussi d’autres conseils comme ne pas fumer, ne boire de l’alcool qu’avec modération, bien dormir et limiter le stress.