Nutrition

Comment et pourquoi adopter une alimentation colorée ?

Feuilles
  • 26/06/2019
Noix de coco

Qui ne s’est jamais demandé pourquoi la banane était jaune, l’orange orange et la fraise rouge ?

La couleurs des fruits et légumes est directement liée aux pigments végétaux qu’ils contiennent.

Mais quels sont ces différents pigments ? Ont-ils un impact sur notre santé ? Lesquels gagnent à être consommés ?

 

Les pigments, responsables de la couleur de nos fruits et légumes, se développent au fur et à mesure de la maturation des végétaux. Ils possèdent tous des propriétés anti-oxydantes plus ou moins puissantes.

Le vert – la chlorophylle

La chlorophylle est un pigment liposoluble qui permet la photosynthèse. C’est-à-dire la production d’oxygène par le biais de l’eau et du soleil.

Ce pigment participerait à diminuer le risque de cancers. De plus, la chlorophylle permet d’abaisser la tension artérielle en favorisant la circulation sanguine et en fluidifiant le sang.

Elle est aussi réputée pour rafraîchir l’haleine.

Ce pigment est responsable de la couleur verte des fruits et légumes tels que les courgettes, les épinards, les petits-pois, les haricots verts ou les kiwis.

 

Du jaune au rouge en passant par l’orange – les caraténoïdes

Les caraténoïdes sont des pigments liposolubles à l’origine des couleurs jaunes-oranges. Ils permettent aux plantes d’accomplir la photosynthèse et empêchent l’énergie en excès d’endommager les plantes. Pour résumer, ce sont les caraténoïdes qui permettent aux plantes de ne pas griller au soleil.

Il en existe 2 types  :

I. Les carotènes

Bêta-carotène

Le bêta-carotène, très abondant dans les fruits et légumes, est le plus connu.

On l’appelle aussi la provitamine A car le bêta-carotène se transforme en vitamine A lorsqu’il est absorbé par l’organisme : on dit donc qu’il est précurseur de la vitamine A.

« Mange des carottes, tu bronzeras plus vite » – ce n’est pas totalement faux. Le bêta-carotène active et prolonge le bronzage en boostant la synthèse de la mélanine et en protégeant ainsi la peau contre les mauvais rayons UV du soleil.

En plus de ses propriétés anti-oxydantes, le bêta-carotène jouerait un rôle dans la prévention des cancers et de la maladie d’Alzheimer.

Ce pigment donne la couleur orange aux carottes, oranges, potirons et courges par exemple.

Lutéine

La lutéine est un pigment liposoluble présent en forte concentration dans la rétine de l’oeil et plus précisément dans la macula.

Cette concentration permet de protéger l’oeil des lumières intenses en filtrant la lumière bleue. Cela permet de diminuer les risques de problèmes oculaires tels que la cataracte ou encore la dégénérescence maculaire liée à l’âge.

La lutéine permet également d’augmenter la quantité de lipides présent sur la peau ce qui améliore sa tolérance au soleil et donc sa résistance aux coups de soleil.

Vous trouverez ce pigment anti oxydant dans le jaune d’oeuf mais aussi dans les légumes jaunes tels que le maïs, les carottes jaunes et les poivrons jaunes. Plus étonnant, la lutéine est aussi présente dans les légumes de couleur vert foncé tels que les épinards ou l’oseille.

Lycopène

Le lycopène est un caraténoïde liposoluble qui va donner la couleur rouge aux fruits et légumes.

Contrairement à d’autres pigments, le lycopène n’est pas sensible à la chaleur. Au contraire, la chaleur va augmenter la quantité de lycopène présent dans le végétal.

Ce puissant anti oxydant permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète mais aussi d’ostéoporose. De plus, il jouerait un rôle dans la prévention du cancer de la prostate.

Le lycopène est présent dans les pamplemousses roses, les fraises, les tomates, les poivrons et la pastèque.

LE SAVIEZ-VOUS ?

La canneberge, la fraise, le raisin rouge, la framboise, la cerise, la betterave et le poivron rouge sont les 7 fruits et légumes de couleur rouge possédant les propriétés anti oxydantes les plus puissantes.

 

II. Les xanthophylles

Zéaxanthine

Ce pigment végétal est un anti oxydant similaire à la lutéine.

En effet, on retrouve aussi la zéaxanthine dans la macula de la rétine de l’oeil et il joue également un rôle dans la filtration de la lumière bleue et l’élimination des radicaux libres.

Tout comme la lutéine, il doit être apporté par l’alimentation car l’organisme n’est pas capable de le synthétiser tout seul.

Le zéaxanthine est le pigment qui donne la couleur jaune aux grains de maïs mais vous pouvez aussi le retrouver dans le chou vert, les épinards ou encore la courge.


Astaxanthine

L’astaxanthine est un pigment liposoluble et un puissant anti oxydant qui protège les cellules contre les radicaux libres.

Il joue un rôle dans la protection des yeux, la prévention de cancers et possède des propriétés anti-inflammatoires qui contribuent au bon fonctionnement du système digestif.

Ce pigment donne la couleur rose aux crustacés (crevettes), au saumon mais aussi à la dorade rose.

 

Du rose au noir en passant par le rouge – les anthocyanes 

Les anthocyanes sont des pigments hydrosolubles de la famille des flavonoïdes, allant du rouge au violet passant par le bleu et le noir.

En plus de ses propriétés anti oxydantes, l’anthocyane jouerait un rôle dans la prévention des maladies cardiovasculaires.

Elle permet aussi d’améliorer l’élasticité de la peau et d’améliorer la vue.

Chez Feed., nous utilisons des colorants naturels tels que du rouge de betterave, du concentré de baies de sureau, d’aronia et de cassis.

DÉCOUVRIR LES POUDRES FEEDDÉCOUVRIR LES POUDRES FEED

Tous les pigments présents dans nos aliments sont de puissants anti oxydants. Ils jouent des rôles différents mais importants pour la santé. C’est pourquoi il est important d’adopter une alimentation riche et variée en termes d’aliments mais aussi riche en couleurs.

RESUMÉ

Choisissez votre langue
Choisissez votre langue Choisissez votre langue