Tout savoir pour réussir vos randonnées.

Tout savoir pour réussir vos randonnées.

3 min de lecture

Rien ne vaut une belle randonnée avec des amis. Parcourir les sentiers, franchir des montagnes nécessite autant de préparation que de motivation. Voici quelques conseils pour réussir votre rando sans faux pas. 

Inutile de partir aux Maldives pour se ressourcer et faire le plein d’énergie. Ne serait-ce qu’en France, nous avons 11 parcs nationaux, tous aussi beaux les uns que les autres. La randonnée reste l’une des activités favorites des Français, et pour cause, c’est un moment d’évasion pour le corps et l’esprit. Un moment de partage aussi, en couple ou entre amis. 
Avant de s’aventurer sur des chemins sinueux, il est primordial de bien se préparer. Voici une liste des bases pour réussir sa randonnée. 

Préparer sa randonnée : les questions à se poser.

Avant toute randonnée, il faut évaluer le niveau du groupe et éviter de partir sans préparation. 
Quelle est l’expérience et la condition physique du groupe ? Y a-t-il une personne capable de gérer la randonnée et à même de prodiguer des soins d'urgence, type bandages ? À savoir que, plus on est de fous, plus on rit mais plus le groupe est grand, plus il y a de chance de rencontrer des incidents et moins il sera facile de prendre des décisions. Prévoir une ou un leader pour éviter les tensions
Quelques jours avant de partir n'hésitez pas à vous organiser un petit apéro entre participants. L’occasion de s’organiser pour le matériel et les achats en commun. Un moment aussi pour voir si certaines personnes ont besoin d’acquérir des connaissances avant le départ (pratiques, techniques…).

 

Choisir un itinéraire. 

Ça tombe sous le sens, on ne part pas en randonnée, que ce soit pour une journée ou une semaine, sans planifier son itinéraire. On oublie le téléphone et le plan de l’Iphone, il vaut mieux se munir d’une carte papier, sans soucis de batterie ou de réseau.
Ensuite, internet regorge d’informations utiles pour préparer votre aventure. pensez à rechercher des retours d’expérience d'autres randonneurs ayant déjà fait votre tracé. Vous pouvez également visiter les sites des parcs régionaux et nationaux, d’associations et de fédérations pour affiner vos recherches.
Attention, on adapte toujours la difficulté de l’itinéraire à la condition physique et l’expérience individuelle. Ne vous surestimez pas, ne surestimez pas vos partenaires de randonnée. On trouve des paysages somptueux pour des parcours de toutes difficultés.  

 

Organiser sa randonnée et planifier les étapes.

Sur un trajet, il y a souvent des lieux où le groupe veut absolument passer. Il est important de réfléchir au parcours en circonstance. Évidemment, si l’itinéraire n’est pas une boucle mais va d’un point A à un point B, il faut prévoir un moyen de déplacement à l’arrivée. 
L’une de vos priorités doit être le bivouac ou le refuge où vous allez passer la nuit. Allez-vous camper ou dormir en refuge ? Si vous choisissez le refuge, il faut souvent réserver quand il s’agit de refuges gardés. À savoir, la plupart des refuges n’acceptent que l’argent liquide. 
Avant le départ, on évite de négliger le timing. Sans se stresser, il vaut mieux partir tôt que de finir la marche de nuit. D’autant plus si vous êtes inexpérimenté, prévoyez large. 

 

On ne part pas les mains dans les poches.

Il y a un juste milieu entre emporter son dressing, et son garde-manger et partir à la bonne franquette les mains dans les poches. Il est primordial de ne pas négliger les ressources d’eau et de nourriture. 
Pour l’eau, entre l’hydratation lors de la marche et la préparation des repas, on prévoit large. Il est conseillé de prévoir des lieux de ravitaillement en avance. Quoi qu’il en soit, il est possible que le point d’eau soit asséché, que les magasins de villages soient fermés, donc prévoyez toujours plus d’eau que nécessaire. Si vous avez de quoi filtrer ou purifier de l’eau non potable c’est encore l’idéal. 
Concernant la nourriture, nous ne pouvons que vous conseiller de prévoir quelques barres Feed. Elles seront pratiques à bien des égards : riches en nutriments et protéines pour un boost d’énergie ou pour le petit déjeuner, facile à transporter et responsable pour vos déchets. 
C’est toujours bien de prévoir aussi un repas chaud pour le soir. Certains préparent des repas à l’avance avant de les déshydrater ou de les lyophiliser. Ne lésinez pas sur les portions, en randonnée notre corps consomme plus de nourriture
Enfin, réfléchissez en amont au transport de vos déchets. La nature n’étant pas une poubelle, on ne laisse rien derrière soi.

Au nom de toute l’équipe Feed, nous vous souhaitons des belles aventures cet été ! 

Nos snacks ultra-pratiques et reboostants à embarquer en randonnée :

Cacahuète.

Raw.

Vitamines shot.

17,40 €

1,45 € par snack- Vendu par 12

Vitamines shot.

17,40 €

1,45 € par snack- Vendu par 12

Chocolat.

Crunchy ball Light.

15,00 €

2,50 € par snack- Vendu par 6

Crunchy ball Light.

15,00 €

2,50 € par snack- Vendu par 6

Cacahuète.

Granola Light.

15,00 €

2,50 € par snack- Vendu par 6

Granola Light.

15,00 €

2,50 € par snack- Vendu par 6

Céréales.

Fruits rouges.

Vitamines shot.

22,80 €

1,90 € par snack- Vendu par 12

Vitamines shot.

22,80 €

1,90 € par snack- Vendu par 12

Article suivant.

Réussir sa digital detox, l’indispensable de l’été.

Réussir sa digital detox, l’indispensable de l’été.

Lire l’article